Le handicap double merle

Un sujet sensible encore mal connu de tous qui mérite d’être diffusé afin d’éviter la naissance de chiots double merle, porteurs pour la plupart de handicap lourd. La génétique est complexe, nous allons essayer de comprendre cette problématique le plus simplement possible.

Que sait on?

Lors de la reproduction de 2 chiens de robe merle, il y a risque de double merle, c’est une combinaison de reproduction interdite depuis 2017 en France.

Les chiens double merle ont une caractéristique physique externe commune, ils sont blanc dominant, c’est à dire que le blanc est la couleur dominante de la robe. Aussi ils ont souvent les yeux très clairs ce qui attire les publics non avertis en quête de chien avec de beaux yeux.


Qu’observe t-on?

Oklane en est un exemple type, lors de nos balades tout le monde s’arrête sur ses yeux sur sa couleur, j’en profite toujours pour faire un peu de prévention et expliquer le caractère anomal de sa robe et les risques associés. Néanmoins beaucoup de personnes restent très intéressées par ces caractéristiques physiques malgré les risques.

La complexité du merle caché

Savez vous que les chiens tricolores peuvent être porteur du merle caché? (Appelé aussi merle cryptique ou merle fantôme) Cela signifie que, dans leur génétique il peut y avoir du merle (qui ne s’exprime pas sur sa robe) mais qui se transmettra génétiquement aux générations futures en cas de reproduction avec un chien merle. La proportion de chiots double merle sera moins importante qu’avec 2 chiens merles mais le risque est présent et l’on se retrouve à avoir quelque chiot sur cette portée qui seront blanc dominant et donc probablement porteur de cette génétique et du handicap.

Ces chiots double merle sont très souvent sourd de naissance et développent des problèmes oculaires jusqu’à la cécité (perte de la vue) rapidement.

Cela concerne toutes les races ayant du merle ou du arlequin, le travail préventif est donc très large.

Comment en venir à bout?

Cela cessera lorsque le test merle sera obligatoire avant toute reproduction avec un autre chien merle, si simple mais apparemment tellement compliqué à mettre en place.

On pourrait ainsi avoir une visibilité sur le patrimoine génétique de chaque chien et éviter les incidents de reproduction.

Il faudra aussi que cette réglementation soit appliquée dans tous les pays et là c’est encore un autre soucis.